Comment organiser sa vie sexuelle quand on a des enfants?

Les couples avec enfants se reconnaîtront rapidement dans cet article puisqu’il peut être très compliqué d’organiser des petits moments d’intimité lorsque les enfants arrivent dans la vie d’un couple. Pensant souvent renforcer les liens entre les partenaires, ceux-ci déchantent rapidement pour se rendre compte que les moments intimes sont rares et très compliqués à mettre en place. Si la vigilance est d’application dans cette situation, le manque de temps, la fatigue et la nervosité ont souvent raison des plaisirs sexuels et de la vie sexuelle dont le couple pouvait encore profiter avant la naissance, ou même la grossesse. C’est en effet pendant la grossesse que la vie intime du couple va commencer à se métamorphoser, pour ensuite se stabiliser dans une forme de néant, dont les raisons sont nombreuses.

Durant les derniers mois de grossesse, la vie sexuelle et les rapports sexuels sont plus compliqués notamment à cause des positions difficiles à prendre pour la femme et l’inconfort souvent ressenti. Il peut aussi y avoir de la distance de la part de l’homme. Lorsque l’accouchement a eu lieu, la femme ne peut généralement pas avoir de rapport sexuel pendant plusieurs semaines. Quand cette période est terminée, elle est souvent rallongée par mesure de sécurité par la femme elle-même. Cette absence de vie sexuelle est donc déjà très longue. Et à ce moment, le couple est déjà dans une habitude qui lui fait oublier l’intimité. Un bébé se lève plusieurs fois pendant la nuit, il faut le nourrir, le laver, s’occuper de lui, le distraire, supporter les pleurs, il y a moins de sorties possibles… La vie du couple devient stressante et est rythmée par celle du bébé. Dans de telles circonstances, il n’y a pas vraiment de place pour une vie sexuelle, ni d’ailleurs pour la moindre intimité. Le couple se trouve généralement dans une phase d’adaptation, où les disputes sont plus fréquentes que les rapprochements.

Mais il faut pouvoir adapter rapidement son emploi du temps pour éviter les disputes, la distance et, le cas échéant, la séparation. Car elle est assez fréquente dans les premiers mois suivant la naissance d’un bébé. Et ce phénomène de distance est encore plus présent lorsque le bébé est le second et que l’âge est rapproché. Le couple se trouve alors rythmé par la vie d’un bébé d’un côté, et la vie d’un jeune enfant d’un autre côté. Pouvoir placer ses enfants, même un bébé, est rapidement indispensable si le couple désire retrouver une vie sexuelle et de l’intimité. Qu’il s’agisse de les confier aux grands-parents ou à de la famille proche, le fait de se libérer quelques heures est un must. Si le bébé va à la crèche et que le second enfant fréquente déjà l’école maternelle, le couple peut aussi profiter d’une journée de congé pour se rapprocher. La vie sexuelle du couple peut alors reprendre petit à petit. Profitez de ces moments pour la relaxation. Préférez les massages érotiques plutôt que le sadomasochisme afin de rendre ces moments très intimes réellement indispensables. La femme étant très sollicitée pendant cette période, la relaxation est un plus ajouté à la vie sexuelle, qui rendra le moment désirable pour elle aussi. Car elle risque en effet d’être réfractaire à l’activité sexuelle tant qu’elle ne se retrouve pas elle-même désirable. Son corps a changé, son vagin a changé, ses sensations ont également changé. Il faut le temps à la femme de pouvoir s’habituer à ce nouveau corps, ou à retrouver son ancien par une grande activité physique, avant de pleinement se consacrer à sa vie sexuelle. Si la femme est dans ce cas, l’homme devrait éviter de lui proposer de porter des dessous sexy pour éviter qu’elle refuse toute relation dans les semaines qui arrivent…

Quoi qu’il en soit, la solution pour sortir d’une crise due à la venue d’un bébé est clairement le temps que vous êtes chacun prêt à accorder à votre couple. L’éducation des enfants ou d’un bébé est une chose importante, mais le bébé a besoin de ses deux parents, et une séparation ou une distance ne l’enrichira pas. N’ayez crainte de confier un bébé en bas âge à une personne de confiance, ou à épuiser vos congés pour votre couple. La femme qui doit rester plusieurs mois à la maison durant un congé de maternité ne doit pas non plus rester enfermée à la maison avec son bébé, au risque de créer une relation de dépendance, enfonçant encore davantage le couple dans une absence de vie sexuelle. La femme doit sortir, visiter de la famille ou des amis, faire ses courses, faire des activités avec son bébé… L’enfermement n’est jamais une bonne chose sur la longueur. Le conjoint peut également adapter son emploi du temps ou prendre congé un jour par semaine pour aider sa femme à assumer le nouveau venu.

L’arrivée d’un bébé est un bonheur, mais il ne doit pas sacrifier la vie sexuelle du couple, qui reste l’un des ciments du couple… Pensez-y pendant cette période, pas avant ni après!